C’est l’heure de l’apéritif : Santé !

L'apéritif est un moment privilégié de partages et d'échanges interpersonnels

3 février 2012 Pas de commentaires »

L'apéritif, instant incontournable des vacances, des soirées entre amis, des événements familiaux... se décline de multiples façons et s'adapte à ses participants. L'apéritif peut être doux et chaleureux tout comme il peut être plus corsé. Avec ou sans alcool, l'apéritif est souvent apprécié par les Français qui aiment se retrouver autour d'un verre et trinquer entre proches. Cette coutume s'exporte aujourd'hui à l'international


L’apéritif, instant incontournable des vacances, des soirées entre amis, des événements familiaux… se décline de multiples façons et s’adapte à ses participants. L’apéritif peut être doux et chaleureux tout comme il peut être plus corsé. Avec ou sans alcool, l’apéritif est souvent apprécié par les Français qui aiment se retrouver autour d’un verre et trinquer entre proches. Cette coutume s’exporte aujourd’hui à l’international.

L’apéritif des français

apéritif

l'apéritif des français

L’apéritif, terme français, signifie à la fois une boisson (alcoolisée ou non), une collation précédant le repas ainsi qu’un moment convivial durant lequel les personnes discutent en sirotant un apéritif ! Le mot « apéritif » tire son origine du mot latin « apertivus », dérivé de « aperire » signifiant « ouvrir ». Les Romains avaient pour coutume de boire du vin de miel avant les repas pour faciliter leur transit. Au Moyen-Age, la plupart des boissons alcoolisées étaient réservées à la médication, quelques vins cependant se servaient avant le repas pour ouvrir l’appétit.. Ce n’est qu’en 1846 que l’apéritif se popularise. La femme du chimiste Joseph Dubonnet, créateur d’un vin d’apéritif à base de vin rouge, d’épices et d’herbes aromatiques, sert à ses convives la recette de son époux (au départ destinée à la lutte contre le paludisme). L’apéritif plaît et la tendance se répand rapidement dans les foyers français…Durant le 19ème siècle l’Italie est déjà grande consommatrice d’apéritifs. Cette pratique se propage dans toute l’Europe dès le début du 20ème siècle.
De nos jours, le terme apéritif fait référence à toutes les boissons alcoolisées (Pastis, Porto…) et les vins qui se servent avant le repas mais également à l’instant de convivialité qui en découle. En France, l’apéritif est un rituel sacré qui se développe. On se retrouve facilement pour « prendre l’apéritif » et les repas traditionnels se transforment souvent en apéritifs dînatoires où les invités peuvent déguster de multiples petites recettes salées pour accompagner leur boisson.

 

Les apéritifs : doux, corsés ou mélangés

apéritif

trinquer à l'apéritif

Les apéritifs sont nombreux mais peuvent cependant être classés en trois catégories : les doux,les corsés et les mélangés. Les boissons alcoolisées douces sont généralement très appréciées de la gente féminine et se boivent aisément. Cette catégorie d’apéritifs comprend les vins cuits (Porto, Martini…), les alcools fruités (Soho, Manzana, Malibu…), les champagnes et mousseux, les bières et cidres mais également les vins qui sont de plus en plus prisés pour l’apéritif. Les vins cuits se dégustent purs alors que les fruités s’arrosent de nectar de fruits. Le champagne, apéritif le moins calorique du marché, se boit nature pour délivrer toutes ses saveurs ou s’agrémente d’une liqueur de fruit (cassis, pêche…) créant ainsi un cocktail appelé kir royal. Le kir est un apéritif très populaire lorsqu’il est réalisé à base de mousseux et peut s’aromatiser à loisir. Le vin se démocratise à l’apéritif. Selon les saisons, les Français s’orientent vers des rouges, des rosés ou des blancs : tous s’adaptent parfaitement à ce moment festif. Boire du vin à l’apéritif permet, de plus, aux convives de ne pas faire de mélanges; ils entament et poursuivent le repas au vin !
Les apéritifs plus corsés comme le Whisky ou le Cognac se boivent purs et en faible quantité. Ils peuvent éventuellement être sublimés d’un glaçon qui libère les arômes. Le Whisky se boit également rallongé avec un soda, dans ce cas, il est préférable de ne pas utiliser un whisky de garde.
L’apéritif est aussi l’occasion de déguster des cocktails (punch, marquisette, sangria…). Principalement réalisés lors de grandes fêtes, ces cocktails sont à base d’alcool ou de vins et sont mariés à des jus de fruits.

 

L’apéritif à la française

apéritif

l'apéritif à la française

« L’apéritif à la française » est une démarche réalisée par le groupe marketing Sopexa, spécialisé dans l’alimentaire et l’art de vivre. Lancée à la demande du Ministère de l’Agriculture cette action intitulée « L’apéritif à la française » vise à transmettre les valeurs françaises et à accroître son rayonnement à l’international.
La France est une référence à l’étranger en raison de sa culture et de sa gastronomie mais ne possède cependant pas l’image d’une nation humble. Pour se défaire de la réputation d’arrogants qui suit les Français, les équipes de Sopexa ont imaginé « L’apéritif à la française » pour véhiculer les coutumes culinaires, le « savoir boire » et le « savoir se restaurer » de la France, en toute modestie. Le moment de l’apéritif à la mode française est très prisé à l’international c’est pourquoi Sopexa a lancé en 2004 cette action marketing. En juin 2011, des événements « L’apéritif à la française » ont été organisés dans 11 pays différents, accueillant plus de 26 000 personnes, venues spécifiquement découvrir les coutumes de l’apéritif français. Cette édition a regroupé plus de 250 partenaires et a été le catalyseur de plus de 250 retombées presse (tous médias confondus). Selon les nations, « L’apéritif à la française » s’est déroulé en soirée dans des lieux privés, dans les rues ou encore à domicile grâce à la commercialisation d’un kit « French Cocktail Hour house Party » aux États-Unis.

Un des partenaires du Wmag oenologie parle du magazine:
Annuaire NextSeo – Magazine

Sujets relatif

Laisser un commentaire

(required)
27648 Ko