cuisiner-sans-alcool-cuisine-femme-marmite-orange-sourire

Qu’il s’agisse d’une affaire de goût ou de santé, il existe une multitude de bonnes raisons de cuisiner sans alcool. A priori, cela peut sembler compliqué : des gambas flambées à la daube mijotée en passant par le baba au rhum, une quantité de recettes comportent un alcool. Pas de panique : vous allez pouvoir le remplacer !

Les bouillons

Le bouillon est fréquemment utilisé pour relever une recette. Il se trouve qu’il peut aussi remplacer purement et simplement le vin. Le choix du bouillon varie en fonction des recettes. Le bouillon de bœuf est idéal pour remplacer le vin rouge et la bière brune. Le bouillon de volaille remplacera à la perfection la bière blonde. Cuisinés très concentrés, l’un et l’autre remplaceront aussi le porto et le madère.

Les jus de fruits

Certains alcools sont avantageusement remplacés par du jus de fruits. Utilisez un jus de poire à la place d’un cognac, un jus de raisin à la place du kirsch ou un jus de pomme dilué dans un peu de vinaigre blanc pour remplacer un vin blanc. Le jus de citron fera aussi des merveilles pour donner de la saveur à une blanquette de veau sans vin.

Les cas particuliers

  • En hiver, la fondue savoyarde est l’une des vedettes des recettes faciles salées ! Conviviale et réconfortante, elle se prépare normalement avec du vin blanc. Cela n’a rien d’un détail : l’alcool permet que le fromage ne tourne pas en chauffant. Bouillon ou cidre sans alcool assureront le goût de votre fondue, mais il sera indispensable d’y ajouter du citron.
  • Les alcools permettent d’apporter un goût particulier à un plat ou à un dessert. C’est par exemple le cas du rhum. Pour ne pas dénaturer vos recettes, vous pouvez le remplacer simplement par un jus d’ananas additionné d’une cuillère à café d’extrait d’amande.

Bonne dégustation !

Cuisine sans vin : comment remplacer l’alcool en cuisine ?