Dans la grande famille des jambons secs de haute gastronomie on trouve le jambon ibérique bien sûr (à l’image du Pata Negra par exemple), mais aussi le jambon de Parme, le jambon de Bayonne, de Serran, ou encore le Speck. Le jambon cru (même si on devrait parler de jambon sec plutôt que de jambon cru) est un incontournable de l’apéritif quand vient l’heure des tapas et du casse-croûte ! Un jambon sec va notamment se caractériser par son fondant ou son côté plus ou moins fumé, en fonction des appellations. Zoom sur les accords harmonieux entre vins et jambons secs.

Quel accord met-vin avec un jambon ibérique ?

En tête des jambons ibériques secs, on trouve bien évidemment le Pata Negra, qui est un peu la Rolls Royce parmi les jambons crus. Cette charcuterie ibérique d’exception est produit en petite quantité, à partir de cochons nourris exclusivement de glands de chênes. Sa chair persillée et fine qui fond dans la bouche, est un des fleurons de la gastronomie espagnole.

Ni trop salé, ni trop sec, ce jambon ibérique se déguste en tranches fines détaillées à la main, dans les règles de l’art avec une coupe de Champagne ou bien des vins à base de chardonnay.

Quel accord met-vin avec un jambon de Parme ?

Le jambon de Parme est un des joyaux de l’Italie du Nord et plus particulièrement des Alpes. Estampillé d’une DOP (l’équivalent d’AOC chez nous), ce grand jambon sec est affiné 12 à 36 mois avant d’être commercialisé, pour qu’il soit parfait à la dégustation : à la fois tendre et légèrement salé.

Accompagnez le jambon de Parme avec des vins rosés du Pays d’Oc, à l’image d’un IGP Pays d’Oc Merlot. A servir froid mais pas glacé, ce type de vin rosé viendra sublimer le côté salé du jambon italien.

Quel accord met-vin avec un jambon de Bayonne ?

Le jambon de Bayonne est sans doute le jambon sec le plus connu parmi les jambons français. Et pour cause : il fait partie des grands jambons à connaitre ! Elaboré dans le Sud-Ouest de la France, ce jambon de qualité est salé, avant d’être nettoyé, puis séché pendant plusieurs mois.

Fondant et charnu, cette charcuterie révèle toutes ses saveurs si on l’accompagne de vins rouges à la fois tanniques et subtils afin de ne pas couvrir le goût du jambon. Nous vous conseillons notamment des vins du Beaujolais à la fois fruités et vifs, comme un Morgon ou de Régnié par exemple.

Jambon sec : quels vins boire pour un accord parfait ?